24.07.2020

À la sortie du confinement, les taux de base bancaire ont connu une hausse pendant deux mois consécutifs ayant pour conséquence de ralentir la reprise du marché de l’immobilier. La baisse du taux de crédit enregistré en juin est un signal fort qui va permettre le redémarrage de l’activité.

10.07.2020

La société de notation financière Standard & Poor's table sur une baisse modérée des prix de l’immobilier en Europe et donc en France. Ajoutons à cela la stabilisation voire la baisse des taux de crédit immobilier et le spectre du crash s’éloigne pour 2020.

24.06.2020

Depuis fin 2019 et l’intervention du HCSF, les banques n’accordent plus de prêt lorsque le taux d’endettement dépasse 33 % des revenus. Il apparait que selon le mode de calcul de ce taux d’endettement, un même prêt peut être accordé ou refusé par la banque.

11.06.2020

La crise du corona virus a un impact considérable sur l’économie et la reprise s’annonce progressive. Pour autant, même si les taux d’intérêts des prêts ont un peu grimpé en avril, de nombreux spécialistes s’accordent à penser qu'ils ne devraient pas augmenter plus après le déconfinement.

10.06.2020

Point de vue économique, avis des spécialistes et autres experts sur les tendances économiques, fleurissent dans les médias pour tenter de comprendre et d’envisager l’avenir.

27.05.2020

Le confinement a pour effet de rallonger la durée d’obtention des prêts immobiliers et les courtiers suivent de près les dossiers de leurs clients pour les faire avancer. La reprise sera lente mais les banques seront enclines à négocier même si les taux seront plus hauts.

12.05.2020

Le recours à un courtier en crédit immobilier ne cesse de croître ces dernières années, notamment chez les 18 – 24 ans : les clients souhaitent un accompagnement et des conseils objectifs dans le choix de leur crédit immobilier.

10.05.2020

  Nous sommes heureux de vous retrouver en ce mois de Mai à l'heure du déconfinement pour faire aboutir vos projets immobiliers et professionnels.  

29.04.2020

Le nombre de prêts accordés par les banques a connu une légère baisse au début 2020 malgré des taux d’intérêts toujours très attractifs. Et pour cause : suite aux recommandations du HCSF, les banques ont revu à la hausse les conditions d’octroi des prêts.

Pages