Vous avez acheté un bien ancien en zone 3 ? Dans ce cas, sachez que la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) est susceptible de prendre en charge une partie de vos mensualités de prêt.

En effet, la CAF peut verser votre aide directement auprès de votre banque ! Un tel dispositif, qui est d’ailleurs assez méconnu, est appelé « APL accession ». Toutefois, faites vite si vous voulez en profiter car il est voué à disparaître dès 2020. Votre courtier à Liffré vous dit tout à son sujet.

APL accession : qu’est-ce que c’est, ça s’adresse à qui ? 


Destinée à être supprimée dès 2020, l’APL Accession a vu son champ d’action diminuer en 2018. Aide très ciblée, l’APL Accession est proposée aux acquéreurs d’un logement ancien situé en dehors d’une zone tendue. Malheureusement, ladite aide n’est pas éligible dans le cadre d’un logement neuf.

Car en effet, l’APL Accession a été conçue pour aider les ménages modestes qui accèdent à la propriété via un PC (prêt conventionné) ou un PAS (prêt d’accession sociale) conclu entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019.

Si les plafonds maximum à ne pas dépasser pour bénéficier du PAS dans les zones en périphérie des centres urbains sont fixés à 27 000 € de revenu fiscal de référence pour une personne seule (54 000 € de revenu fiscal de référence pour un couple avec deux enfants), ces derniers demeurent toutefois tributaires de nombreux critères tels que les revenus d’activité du ménage, ses revenus annexes, la localisation précise du bien et le nombre de personnes qui occuperont les lieux.

Quel logement, quel montant, comment effectuer sa demande ? 

On notera que ce dispositif s’adresse uniquement aux acheteurs qui font de leur logement ancien leur résidence principale, laquelle doit se trouver dans une zone non tendue. En outre, le montant moyen de l’aide est de 155 € par mois, soit 105 € de moins que les APL classiques entrant dans le cadre d’une location. Une telle aide permet une réduction des mensualités d’emprunt de l’ordre de 20 %. 

La demande devra être adressée directement auprès de l’agence CAF dont dépend le ménage propriétaire du logement ancien récemment acquis. Contrairement aux locataires qui font leur demande d’APL classique, les candidats aux APL accession ne peuvent pas réaliser de simulation ou de demande via le site de la CAF

Pour en savoir plus:
Le PTZ sera prolongé jusqu'en 2021
Prêt à l'Accession sociale, le guide
Conseils pour un prêt immobilier à taux variable
S'assurer en couple pour le crédit, comment faire ?