L’offre immobilière existe, indubitablement. Mais les prix restent élevés. Et les acquéreurs sont freinés par un taux de solvabilité faible. Pourtant les taux d’emprunt constatés par votre courtier à Dol de Bretagne sont des plus attractifs depuis deux ans : 1,44 % ! Malgré cela la demande de crédit immobilier est au ralenti. 

Une aubaine sans précédent, des taux jamais vus

Songez que le taux d’emprunt est jusqu’à quatre fois plus bas qu’il l’était en 2001. Une aubaine sans précédent pour les investisseurs aux revenus les plus confortables qui sont plus que jamais tentés d’investir dans la pierre. Imaginez : un jeune couple de cadres gagnant 17 000 € par mois a la possibilité d’emprunter 1 million d’euros à 1,08 % sur 20 ans, avec un apport personnel très faible !

Il faut dire que les banques rivalisent de charmes pour attirer les primo-accédants aux revenus suffisants, notamment en allongeant la durée d’emprunt et en diminuant l’apport personnel. La moitié des moins de 35 ans a souscrit un prêt immobilier de 25 ans et plus.

Toutefois si dans ce cas précis la météo est au beau fixe, il ne faut pas perdre de vue que les prix de l’immobilier restent élevés et que le pouvoir d’achat des français baisse, les rendant insolvables, d’autant que les aides publiques ont nettement diminué.

Le nombre de prêts décline et les ventes se tassent. L’emprunt devient trop risqué, malgré le taux d’intérêt. Le marché immobilier est donc logiquement freiné malgré des conditions de financement jamais vues selon votre spécialiste courtier.

Négociez votre taux d'emprunt optimal

Impuissantes à faire remonter le pouvoir d’achat, les banques persistent à baisser les taux : on peut aujourd’hui obtenir un prêt à quinze ans à 0,90 % et un crédit à vingt ans à 1,10 % sans le moindre apport ! Mais cela ne suffit pas à resolvabiliser les acheteurs, et parallèlement le prix de la pierre ne stagne pas seulement, il monte !

Une offre croissante et une demande qui s’effondre malgré des conditions idéales. Le marché de l’immobilier est un dilemme. 

Voici les taux dernièrement constatés :

  • 0,95 % et 1,40 % sur 15 ans 
  •  1,12 % et 1,60 % sur 20 ans 
  •  1,40 % et 1,85 % sur 25 ans

Plus qu’une aubaine, c’est un cadeau aux investisseurs qui en ont les moyens. Si vous souhaitez placer votre argent dans la pierre : foncez ! Pour négocier avec votre banque un taux de crédit immobilier, consultez un courtier, qui vous permettra d’optimiser votre investissement aux meilleures conditions.

Pour en savoir plus:
La périodicité de remboursement d’un prêt
Les 3 avantages de l’assurance-vie