Lors du montage d’un dossier de financement, la question de l’apport est inévitablement abordée, parce que souvent exigée, même au seul niveau du montant des frais de notaires.

La question qui se pose est de savoir à quelle épargne toucher et à quelle hauteur pour financer votre achat. Émeraude Courtage, courtier à Dinan, vous apporte un éclairage sur ces deux points qui dépendent du type d’investissement réalisé – locatif ou résidence principale – et de votre situation. 

Votre investissement au cœur de la décision

L’emploi de votre épargne dépend du type d’achat immobilier que vous réalisez. Ainsi, s’il s’agit de faire un investissement locatif, vous n’avez plutôt intérêt à emprunter au maximum pour bénéficier du dispositif du déficit foncier.
 
En revanche, il pourra être demandé par l’organisme bancaire un apport, aussi minime soit-il, pour l’obtention du prêt. Cela dit, il est important de veiller à garder une épargne de précaution, en cas d’imprévu. 

Toucher à son épargne oui, mais pas n’importe comment

Outre la conjoncture actuelle qui permet d’obtenir des taux de crédits relativement bas, on peut raisonnablement s’interroger sur la pertinence de toucher à son épargne pour financer une partie de son investissement immobilier.
 
En réalité, cette question dépend du type d’épargne dont vous disposez. Ainsi, les PEL, Livret A et autres comptes peu rémunérateurs peuvent être amputés car leur bénéfice sur le long terme est moins profitable. 

Et l’assurance-vie ?

Si vous détenez un contrat d’assurance-vie, il faut y réfléchir à deux fois avant d’y toucher. En effet, cela peut avoir des répercutions fiscales à prendre en compte en fonction de l’âge du contrat et de la somme sortie du contrat.
 
Ainsi, entre prélèvements sociaux et taxation à l’IR, cette opération n’est pas forcement profitable. En revanche, il est tout à fait possible d’envisager un dispositif d’emprunt in fine, avec un adossement du capital, une opération délicate à réaliser avec doigté. 
 
Réaliser une étude patrimoniale est essentiel, car cet acte permet d’avoir une vision d’ensemble sur votre situation. Émeraude Courtage vous accompagne et vous conseille. 

Pour en savoir plus: