Alors que la nouvelle loi de Finances sera appliquée dès 2018, les évolutions importantes concernant l’Assurance Vie conduisent de nombreux épargnants à se questionner sur leurs assurances-vie, voire à envisager de nouvelles solutions d’investissements. Notre courtier à Saint Malo fait le point.

Deux mesures de durcissement de la fiscalité de l’assurance-vie

Emmanuel Macron avait prévu dans son programme deux mesures qui impactent directement l’assurance vie. Ces  mesures sont en passe d’être adoptées par l’Assemblée nationale dans le cadre du vote du Budget.
 
La première mesure est une augmentation de la CSG : celle-ci devrait s’accroître de 1,7 point dès le 1er janvier prochain. Le second point, encore plus impactant, est l’alourdissement des taxes perçues sur les plus values des assurances-vie. Cela concernera uniquement les versements effectués après le 27 septembre 2017 si les montants déposés en assurance vie excèdent 150.000 euros (300.000 euros pour un couple). 
 
Le gouvernement prévoit la mise en place d’une taxe forfaitaire unique de 30% sur les contrats d’assurance-vie de plus de 8 ans. Cette taxe forfaitaire unique (PFU) devrait d’ailleurs s’appliquer dès 2018 sur les revenus de tous les produits financiers. 
 
La taxe forfaitaire impliquera un durcissement de la fiscalité sur les plus-values des contrats d’assurance-vie après huit ans de détention (jusqu’à aujourd’hui le taux applicable était 23 %). En revanche, cette nouvelle mesure n’aura d’effet que sur les nouveaux dépôts qui seront versés après l'entrée en vigueur des règles de taxation.  
 

Quel impact pour les placements ?

L'instauration de ces nouvelles mesures pourrait infléchir les collectes futures. Il est évident que de nombreux épargnants limiteront leurs apports afin d’éviter de franchir le seuil des 150 000 euros et que ces mesures vont rendre moins attractifs les placements en assurance-vie.
 
Mais, à minima, elles vont aussi conduire beaucoup d’épargnants à se poser des questions sur leurs futurs placements et sur le devenir de leurs avoirs en assurance-vie. Chaque cas nécessite une analyse personnelle et spécifique. Il est conseillé pour cela de se rapprocher de professionnels de la finance qui seront mieux à même de vous orienter.
 
Emeraude Courtage dispose d’une équipe prête à vos conseiller pour valoriser votre patrimoine en profitant de notre expertise financière ou vous faire bénéficier des offres de nos partenaires en gestion de patrimoine.

Pour en savoir plus:
Combien coûte un courtier ?
Guide de la loi Pinel en 2018
Le prêt immobilier à taux fixe