Actuellement, un emprunteur sur deux a recours à un courtier de crédit immobilier pour trouver le meilleur taux, regrouper différents crédits ou encore trouver une assurance de crédit.  

Un courtier à Saint Malo simplifie les démarches, fait gagner du temps et de l’argent, mais a bien sûr un coût. Comment s’évalue ce coût ? 

Le courtier, un intermédiaire qui doit vous faire gagner de l’argent

Le courtier est tout simplement un intermédiaire spécialisé en prêts, à la différence de votre conseiller bancaire qui est plus un généraliste. Le courtier en prêt immobilier possède un accès rapide à de nombreux organismes bancaires ou de crédit avec lesquels il est habitué à négocier.
 
Pour exercer sa profession, un courtier doit obligatoirement détenir une assurance en responsabilité civile professionnelle ainsi qu’une assurance à fin de garantie financière. Tout cela a un coût. Suivant les dossiers il passera plus ou moins de temps à négocier avec les organismes bancaires pour votre projet: il est également normal que ces frais soient couverts par sa rémunération. 
 
L’intérêt du courtier est de vous faire gagner de l’argent (et aussi du temps). Il est au courant des meilleures méthodes pour dénicher les meilleurs taux de crédit et selon la nature de votre investissement.
 

Aucun frais à payer avant l’obtention de votre prêt immobilier

Il faut savoir que les courtiers  vous factureront des honoraires qu’après les signatures officielles chez le notaire et le versement effectif des fonds prêtés. Le code de la consommation stipule qu’aucun versement n’est exigible avant l'obtention des prêts ou de crédits de diverses natures. La loi MURCEF stipule qu’aucun versement de quelque nature que ce soit n’est exigible par le courtier avant l’utilisation effective du financement.
 
Néanmoins, avant de vous engager avec un courtier, il est important de connaître le montant de sa prestation. Ce dernier sera tenu de vous indiquer les honoraires à régler en cas de succès de sa mission et ceux-ci devront être clairement indiqués dans le contrat (le mandat) qui vous lie. Il est fortement conseillé de demander le plus d’informations possibles sur le mandat que vous signez avec un courtier afin d’éviter les mauvaises surprises après la signature de votre prêt.
 

Des frais d'1% du montant emprunté

En général, les frais de courtier sont de l’ordre d’1% du montant emprunté. Par exemple, si vous souhaitez emprunter 180 000 € pour votre achat immobilier, les frais de courtage s’élèveront à 1800 €.
 

Emeraude Courtage sera force de proposition pour vous permettre d’obtenir les meilleures conditions du moment auprès de ses partenaires bancaires. Vous profiterez ainsi du savoir-faire et  de l’expérience d’Emeraude Courtage sur les régions Malouine et Rennaise.

Pour en savoir plus:
Quel avenir pour l’assurance-vie ?
Guide de la loi Pinel en 2018
Prêt immobilier à taux fixe
Le regroupement de crédit avec garantie hypothécaire
Guide de l'avance sur héritage
Les meilleurs placements de 2019